Le programme Interreg France (Manche) Angleterre a approuvé le plus gros projet Interreg qui soit. Ce dernier va révolutionner le secteur de l’énergie hydrolienne au niveau européen.

Le projet Tidal Stream Industry Energiser, connu sous le nom de « TIGER » est un ambitieux projet de 45,4 millions d’Euros, dont 29,9 millions d’Euros (soit 66%) sont financés par le Fonds européen de développement régional via le programme Interreg France (Manche) Angleterre.

TIGER rentre dans la catégorie de financement « technologies bas carbone » du programme, dont l’autorité gestionnaire est le Norfolk County Council (conseil régional du comté du Norfolk) qui cofinance les projets collaboratifs entre les organisations du sud de l’Angleterre et du nord de la France.

Le projet TIGER va créer des partenariats transfrontaliers pour développer de nouvelles technologies, les tester et les présenter sur plusieurs sites de la région de la Manche, et profiter de ses développements pour réaffirmer la rentabilité économique de l’énergie hydrolienneau sein du bouquet énergétique de la France et du Royaume-Uni.

Le projet vise à fournir de nouveaux modèles de turbines plus efficaces et moins chères, ainsi que des infrastructures connexes et des équipements auxiliaires.

Le projet TIGER a été lancé en octobre 2019 et se termine en 2023.

Hydroquest

Les objectifs du projet TIGER

Le projet TIGER veut prouver que l'énergie hydrolienne est un secteur industriel émergeant, capable de faire baisser rapidement les coûts énergétiques.

Le projet va mettre la région de la Manche au cœur du secteur en:

Le projet a pour but de stimuler la croissance dans le domaine de l’énergie hydrolienne en développant une nouvelle capacité hydrolienneallant jusqu’à 8 MW sur des sites dans la région de la Manche et ses alentours, engendrant par là-même l’innovation et le développement de nouveaux produits et services.

En bref, les turbines immergées au large des côtes exploiteront l’énergie des courants de marée pour la convertir en électricité.

TIGER servira à démontrer la rentabilité économique de l’énergie hydrolienne afin que celle-ci puisse rentrer dans le bouquet énergétique du Royaume-Uni et de la France en réalisant des économies d’échelle grâce à une production en masse et au déploiement de plusieurs dispositifs. Les régions côtières pourront mobiliser leurs infrastructures logistiques et portuaires et bénéficieront en conséquence d’une hausse des investissements et de création d’emplois.

En théorie, la capacité totale de l’énergie hydroliennedans la région de la Manche atteint presque les 4 GW, permettant d’alimenter jusqu’à 3 millions de foyers. En prouvant que la production d’énergie hydrolienne peut être rentable à large échelle, elle pourrait devenir une énergie renouvelable de choix pour les zones côtières disposant généralement de forts courants marins, favorisant ainsi le développement d’une production d’énergie verte et propre, tout en s’attaquant à la question de l’urgence climatique.

Le projet produira une capacité énergétique supplémentaire allant jusqu'à 8 MW, occasionnant ainsi:

  • une réduction des émissions de gaz à effet de serre atteignant jusqu’à 11 000 tonnes par an;
  • l’investissement dans les collectivités côtières, favorisant une croissance économique de la VAB de 13 millions d'euros par an;
  • une réduction des coûts de production de l’énergie Hydrolienne autour de 150€/MWh.

TIGER ressources

Les conclusions et résultats du projet seront communiqués au bénéfice des acteurs de l’industrie des énergies marines à travers des rapports publiés, des publications scientifiques et des webinars et présentations. Tous sont disponibles au téléchargement.

Minesto

SIMEC Atlantic Energy

Interreg VA France (Manche) Angleterre Programme

Le programme Interreg VA France (Manche) Angleterre est un programme de l’Union Européenne qui finance des projets bénéfiques à la région de la Manche (dans le sud du Royaume-Uni et dans le nord de la France) à l’aide du Fonds européen de développement régional (FEDER). Le programme alloue des fonds aux projets dont les partenaires travaillent ensemble pour surmonter des difficultés communes dans la région de la Manche.

Le programme vise à augmenter le développement et l’assimilation de « technologies bas carbone » existantes dans les secteurs disposant des meilleures chances de succès pour réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Liste des sites de démonstration

Le projet TIGER soutiendra le développement des projets sur les sites suivants. Veuillez consulter le tableau ci-dessous pour un aperçu et les pages individuelles du site de démonstration pour plus d'informations.

TIGER is actively supporting design and or installation up to 31.9MW of tidal turbine capacity.
SiteKey partnersLocalisationÉtatactuelCapacité à installerTechnologie à installerÉchéance du déploiement
Ramsey SoundCambrian Offshore SWPembrokeshire, Royaume-UniRecover turbine and install turbineUp to 1MWÀ confirmer2021-22
Yarmouth HarbourQED Navalîle de Wight, Royaume-UniSite to be consented and turbines installedup to 300kWCommunity scale SubHub with 3x Tocardo T1 turbines2021-22
Perpetuus Tidal Energy CentreOrbital Marine Power, EMECîle de Wight, Royaume-UniNew site, originally fully consented in 2016, currently going through re-consenting30MWOrbital O2 TBCDeployment outside scope of TIGER (2025)
Le Raz BlanchardNormandie HydroliennesNormandie, FranceSite consent variation in progress, FEED12MWTBC likely SIMEC AR2000 series variantDeployment outside of scope of TIGER (2024-25)
HydroquestNormandie, FranceSite consent variation in progress, FEED17 MWOceanquest next generation turbineDeployment outside of scope of TIGER (2024-25)
Paimpol-BréhatEDF, SEENEOH, Hydroquest & EMECBretagne, FranceDeployed for testing and demonstration1MWOceanquest 1 MWDeployed (retrieval summer 2021)
EDF, SEENEOH & MinestoBretagne, FranceSite hydrolien en conversion vers un site d’essais100kWDG1002022
Golfe du MorbihanMorbihan Hydro Energies SASBretagne, FranceNouveau site en attente d’autorisation500kWTurbines Sabella 2x D08 250kW2022

Projets liés

TIGER s'engage activement dans d'autres projets liés à l’énergie hydrolienne, notamment:

  • Le projet SAMARCH (« SAlmonid MAnagement Round the CHannel »), projet de surveillance d’espèces spécifiques sur certains sites du projet TIGER ; et
  • Le projet Selkie qui développe une voie de commercialisation simplifiée pour l'industrie des énergies marines renouvelables (EMR), en lien avec le site TIGER de Ramsey Sound.